Narcose

  • Actus

    L’usine à poulpes de Nueva Pescanova. Horreur!

    Poulpe - Document BNF Gallica

    Chez Nueva Pescanova on adore les poulpes et on est gentil, le site regorges de gentils accronymes sérieux, il est plein de gentils logos et de gentilles affirmations comme : Notre engagement avec la Planète : Chez Grupo Nueva Pescanova, nous nous engageons à gérer de manière responsable les ressources naturelles et à protéger les écosystèmes aquatiques et l’environnement. Pêche responsable : Nous collaborons avec des ONG et des associations sectorielles, notamment la Global Sustainable Seafood Initiative (GSSI) et le Sustainable Fisheries Partnership (SFP), et participons à des projets d’amélioration de la pêche (FIP), dans le but d’améliorer et

  • Barque de pêche en Bretagne - Photo Didier Laget
    Actus

    2022 Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanale

    On ne sait jamais trop ce qu’apportent ces “année internationale de…”, mais peut-être que le peu d’actions positives qu’elles génèrent est un bon début.Surtout qu’en même temps on apprend la création sur les îles canaries d’un élevage industrielle de poulpes qui à l’air plus concentrationnaire qu’artisanal! L’Assemblée générale des Nations Unies a décrété l’année 2022 « Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales » (IYAFA 2022). La FAO est l’agence chef de file chargée de célébrer l’année en collaboration avec d’autres organisations et organismes compétents du système des Nations Unies. L’IYAFA 2022 est un acte de reconnaissance

  • Taste the ocean
    Actus

    #TasteTheOcean : acheter et déguster des poissons et des fruits de mer provenant de pratiques durables.

    Christian F Puglisi, Joan Roca, Antonia Klugmann, Rui Paula ne sont ni plongeurs ni pêcheurs, mais quelques-uns des chefs européens qui participent à #TasteTheOcean, une campagne de l’UE qui vise à inciter les consommateurs à acheter et à déguster des poissons et des fruits de mer provenant de pratiques durables. Parmi les 9 recettes proposées, Suquet de chinchard, Filet de sole rôti au chou-fleur, grenade et beurre blanc et Linguine aux crevettes et aux amandes ont attirées l’attention de mes papilles.

  • NEOLINE photo-mauric
    Environnement

    Des transports maritimes moins polluants, grâce au vent

    En 2018, le secteur du transport maritime a émis 937 millions de tonnes de CO2, soit plus que l’ensemble de l’Allemagne. S’il s’agissait d’un pays, le secteur serait le sixième plus grand émetteur au monde, juste derrière le Japon. Plusieurs solutions se présentent à l’horizon pour réduire l’empreinte du transport maritime sur notre environnement. En voici quelques-unes. Le retour du monde silence? Neoline Avce de sérieux partnaires comme Renault, Manitou ou Beneteau, le projet Neoline semble le plus sérieux de tous. Neoline prévoit d’établir une nouvelle route maritime entre Saint-Nazaire et la côte est des

  • Bateaux de petite pêche dans le Port de Sanary - photo Didier Laget
    Environnement

    Covid-19 et petite pêche, honte à l’industrie

    La surpêche est la première cause de destruction de l’océan. Et pendant cette crise sanitaire, tandis que les pêcheurs côtiers étaient, eux, forcés de rester à quai, dans le Golfe de Gascogne, quatre chalutiers géants se sont rapprochés des côtes et pillent les ressources pélagiques. L’ONG Bloom tire la sonnette d’alarme. Face à ce qui se dessine au niveau européen et national durant cette crise sanitaire, c’est-à-dire l’octroi d’aides publiques massives aux armements industriels au détriment de la petite pêche côtière, Bloom a mis en ligne une lettre ouverte destinée au gouvernement français, avec pour objectif une demande très précise

  • MEREVA photo Centre d'étude et de découverte des tortues marines
    Actus

    La baleine qui en avait marre

    J’avais déjà évoqué dans ce billet La peopolisation des baleines, une photo qui avait gagné le grand prix du concours de photographies du magazine “National Geographic Traveler” et qui me dérangeait. On y voyait une baleine et son baleineau, entourés par au moins dix plongeurs équipés de leurs blocs, caméra etc… Donc 2 baleines pour 10 plongeurs. Et clairement les baleines en ont marre, il suffit de voir cette vidéo prise à la Réunion ou la baleine Mereva s’en prends à des touriste qui viennent l’importuner elle et son baleineau. https://youtu.be/lLpAT0HxUww Pour comprendre lisez ce billet du

  • De l'eau
    Environnement

    Biodiversité marine en Méditerranée

    Pour une fois, pas plein de photos, mais un peu de lecture après cette dernière Journée mondiale de l’eau. Il s’agit d’un texte tiré d’une publication du CNRS : Le développement durable à découvert. Dans lequel il est entre autre question de la Méditérranée dans laquelle nous aimons encore plonger avec plaisir. Nous vous donnons les références de l’ouvrage en question auquel vous pourrez vous référer pour les appels de notes, en pied de ce billet. (more…)

  • Tortue. Photo Copyright Jordi Chias
    Environnement

    L’homme contre la mer

    Cette photo choquante, d’une tortue prisonnière de filets de pêche, a été prise par Jordi Chias, un photographe Barcelonais spécialisé dans la photographie sous-marine, il s’intéresse aussi bien à la faune qu’à l’impact de l’activité humaine. Son travail a été publié dans des magazines et des livres et a été utilisé par des organisations de conservation. Il a également remporté des prix dans de nombreux concours. Jordi naviguait entre Barcelone et les Baléares, dans l’espoir de photographier des dauphins. “J’ai repéré le filet abandonné qui dérivait à la surface», raconte Jordi. En plongeant pour enquêter, il put voir

  • Hybrid
    Environnement

    Hybrids, le film

    Une dystopie dans laquelle des poissons hybrides, mi poisson/mi déchets, se font dévorer par d’autres. Ce film a reçu plein de prix, c’est justifié. On espère malgré tout quand on n’en arrivera pas là.… Quoi que Trump et les derniers épisodes au large de la Corse ne laissent penser le contraire. https://vimeo.com/296191192

  • nettoyage-du-vieux-port-de-marseilles
    Actus, Environnement

    Nettoyer le port de Marseille

    On le sait depuis longtemps, les gens jettent tout ce qu’ils peuvent dans le port de Marseille, à tel point qu’on a failli écrire le Vieux-Porc de Marseille, heureusement que pour la deuxième fois 500 bénévoles (dont de nombreux plongeurs) ont décidé de le nettoyer, ils ont remonté dix-neuf bennes de 7m³. Les poissons et la Méditerranée leur disent merci. Qu’y a t’on trouvé? Un châssis de wagon, motos, scooters, Vélib, bicyclettes, trottinettes, harpons, barrières de sécurité, batteries, conteneurs à ordures, valises, chariots, caddies, pneus, tables, chaises, échelle, poussettes, bouteilles, canettes, vêtements, chaussures, panneaux de chantiers, bouteilles.