pèche

  • Environnement

    Covid-19 et petite pêche, honte à l’industrie

    Bateaux de petite pêche dans le Port de Sanary - photo Didier Laget

    La surpêche est la première cause de destruction de l’océan. Et pendant cette crise sanitaire, tandis que les pêcheurs côtiers étaient, eux, forcés de rester à quai, dans le Golfe de Gascogne, quatre chalutiers géants se sont rapprochés des côtes et pillent les ressources pélagiques. L’ONG Bloom tire la sonnette d’alarme. Face à ce qui se dessine au niveau européen et national durant cette crise sanitaire, c’est-à-dire l’octroi d’aides publiques massives aux armements industriels au détriment de la petite pêche côtière, Bloom a mis en ligne une lettre ouverte destinée au gouvernement français, avec pour objectif une demande très précise

  • Tortue. Photo Copyright Jordi Chias
    Environnement

    L’homme contre la mer

    Cette photo choquante, d’une tortue prisonnière de filets de pêche, a été prise par Jordi Chias, un photographe Barcelonais spécialisé dans la photographie sous-marine, il s’intéresse aussi bien à la faune qu’à l’impact de l’activité humaine. Son travail a été publié dans des magazines et des livres et a été utilisé par des organisations de conservation. Il a également remporté des prix dans de nombreux concours. Jordi naviguait entre Barcelone et les Baléares, dans l’espoir de photographier des dauphins. “J’ai repéré le filet abandonné qui dérivait à la surface», raconte Jordi. En plongeant pour enquêter, il put voir

  • Une raie papillon morte
    Actus, Environnement

    La mort d’une raie papillon

    L’autre jour, au large de Cannes, un chasseur sous-marin tue une raie papillon de 72 Kilo, qui vue sa taille et la péridoe de l’année était certainement pleine d’oeufs. C’est une espèce classée « en danger critique d’extinction » et Nice matin s’en félicite! Ses lecteurs et les réseaux sociaux s’enflamment avec raison, un Scientifique écrit au journal, le journal répond, la raie papilon est morte. (more…)

  • Environnement

    Matériel de pêche intelligent

    Les prises accessoires des pêcheries constituent la plus grande menace à laquelle sont confrontées de nombreuses espèces marines en danger, cétacés, tortues et oiseaux de mer, aux quatre coins du monde. Le World Wildlife Fund a créé le Concours international pour un matériel de pêche intelligent afin de promouvoir et de récompenser les idées novatrices, pratiques, et économiques permettant aux pêcheurs de pratiquer une pêche intelligente, en ciblant de façon plus précise leur pêche, tout en réduisant les prises accessoires. Cette année c’est l’ américain, Michael M. Hermann, qui a gagné le prix Smart Gear. La société pour laquelle il